L’appareil de l’audition : l’oreille. Suite

III-                   L’oreille interne :

 

-         C’est l’organe de perception des sons et de l’équilibration.

-         Formé d’une série de cavités osseuses : le labyrinthe osseux.

-         A l’intérieur de ces cavités osseuses de ce labyrinthe, se trouvent des cavités fibreuses : le labyrinthe membraneux, qui contient : les récepteurs sensoriels, un liquide (l’endolymphe), il donne naissance à la VIIIème paire crânienne.

-         Entre le labyrinthe osseux et le labyrinthe membraneux, se trouve un autre milieu liquidien appelé la périlymphe.

 

A-    Le labyrinthe osseux :

-         Situé à l’intérieur de la partie antéro-interne du rocher.

-         Il comprend une cavité centrale (quadrangulaire) : le vestibule, d’où naît, en avant, un tube contourné : la cochlée, ou le limaçon.

-         En arrière, en haut et en dehors simplement les 3 canaux semi-circulaires.

 

1-      Le vestibule :

-         Une cavité centrale avec 6 parois :

Interne, Externe, Antérieure, Postérieure, Supérieure et Inférieure.

 

2-      Les canaux semi-circulaires :

-         3 tubes cylindriques en fer à cheval, externe, post et sup.

 

à Vue antérieure du labyrinthe osseux :

 

 Image Hosted by ImageShack.us

 

3-      La cochlée :

-         C’est un tube contourné en spirale.

-         Elle est formée de :

·        Un axe osseux appelé la columelle.

·        Autours du quel s’enroule un tube creux appelé la lame des contours.

·        Sur la columelle s’implante une lame osseuse appelée la lame spirale (spiroïde).

·        La lame spirale divise la lame des contours en deux rompes : Ant (rompe vestibulaire), post (rompe tympanique).

 

à Coupe axiale de la cochlée :

 

 Image Hosted by ImageShack.us

 

B-    Le labyrinthe membraneux :

-         Situé à l’intérieur du labyrinthe osseux.

-         Il est le siège de zones sensorielles.

-         Il contient le liquide endo-lymphatique :

 

1-      Le vestibule membraneux :

-         Il comprend des vésicules : l’utricule et la saccule, qui se réunissent pour former le canal endo-lymphatique (se termine sous la dure-mère).

 

2-      Les canaux semi-circulaires membraneux :

-         Ils ont une conformation sensiblement identique à celle des canaux semi-circulaires osseux.

-         Ils présentent sur leurs faces internes (ampullaires) un repli (la crête acoustique), d’où naît le nerf vestibulaire.

 

à Vue externe droite du labyrinthe membraneux :

 

Image Hosted by ImageShack.us 

 

3-      La cochlée membraneuse : ou canal cochléaire :

-         Tube spiralé entouré sur lui-même, formé par :

·        Paroi inf : appelé la membrane basilaire (s’étend de la lame spirale à la lame des contours).

·        Paroi externe : représentée par la lame des contours.

·        Paroi antérieure (fibreuse) la membrane de Reissner.

-         Sur la membrane basilaire repose l’organe de corti (organe spiral), qui contient les cellules sensorielles auditives, et d’où naît le nerf cochléaire.

 

à Coupe schématique de la cochlée :

 

 Image Hosted by ImageShack.us

 

C-    Vascularisation et innervation de l’oreille interne :

 

1-      Les artères :

Essentiellement l’artère auditive interne (artère labyrinthique) branche du tronc basilaire, se divise au fond du conduit auditif interne en 2 branches :

a.      Branche cochléaire :

Donne à son tour 2 artères ; l’artère vestibulo-cochléaire (utricule, saccule, les canaux semi-circulaires post et internes ainsi que la partie initiale de la cochlée) et l’artère cochléaire propre (canal cochléaire).

b.      branche vestibulaire :

Pour les cavités vestibulaires et les canaux semi-circulaires.

-         Accessoirement : l’artère stylo-mastoïdienne et l’artère méningée moyenne.

 

2-      Les Veines :

-         Veines auditives internes : draine le sang veineux de la cochlée vers le sinus pétreux inférieur et les sinus latéraux.

-         Veines de l’aqueduc du vestibule : draine le sang veineux des canaux semi-circulaires vers le sinus pétreux inférieur.

-         Veines de l’aqueduc du limaçon : draine le sang veineux de l’utricule et du saccule vers la jugulaire interne.

 

3-      L’innervation :

Essentiellement sensorielle, assurée par le nerf auditif qui comprend 2 nerfs :

a.      Le nerf acoustique ou cochléaire :

Nerf de l’audition, naît de l’organe de corti, les corps cellulaires forment le ganglion spiral de corti.

b.      Le nerf vestibulaire :

Nerf de l’équilibration, naît du vestibule et des canaux semi-circulaires par 3 principales branches :

-         Nerf vestibulaire sup : fusion du nerf utriculaire et du nerf des canaux sup et externes.

-         Nerf vestibulaire inf : nerf sacculaire.

-         Nerf ampullaire post.

 

9 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

BS_BoY® tout les droits réserver copyright BS_Inc.© 2006

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site